Cœur d'Afrik : Agir contre l'excision

La soirée Cœur d'Afrik pour agir contre l'excision ©Solvem

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Solvem à travers la soirée caritative Cœur d’Afrik se mobilise pour célébrer les femmes et lutter contre le fléau de l’excision.

Savez-vous que près de 60.000 femmes excisées vivent actuellement en France ? Elles sont principalement originaires du Mali, du Sénégal, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée. La loi française du 4 avril 2006 interdit pourtant l’excision, violation inadmissible de l’intégrité et des droits fondamentaux des femmes et des petites filles.

Pour sensibiliser et mobiliser sur ce problème, Cœur d’Afrik organise le 8 mars, en partenariat avec la mairie du Port-Marly, une scène musicale au Carré des Mousquetaires : les artistes Michelle Djalyé (Côte d’Ivoire), Mystère (Sénégal), Valérie Tribord (Guyane) et Malaika Lokua (Congo), avec la participation de DJ Rico et Tipuce Del’or, mettront leur voix et leur talent au service de cette cause qui leur tient particulièrement à cœur.

Les bénéfices seront reversés à l’association Les Orchidées Rouges qui depuis Bordeaux et Abidjan, lutte au quotidien partout en France et en Afrique contre les mutilations génitales féminines.

Publications similaires